En mission dans les quartiers sensibles.

Les aventuriers sur l’ile de Stagadon

« La semaine dernière, avec les aventuriers on est parti en camp. On a passé deux jour dans la maison des sorcières, en breton, Kerangomar. Pendant ces deux jours, nous avons fait un festin de vikings, nous nous sommes rendu à la plage où nous avons rencontré plein de gens sociables. Plus tard dans la journée nous nous sommes rendu au bar pour visionner la demi-finale France/Belgique. C’était le feu !!!

Ensuite, on s’est rendu sur une ile. Pour y parvenir nous sommes partis en bateau à voile. Pendant plusieurs heures, nous avons navigué au soleil. Puis, on s’est un peu trop éloigné et quand on a voulu revenir, la marée était contre nous. La remonté a été compliqué. Au bout de deux heures de combat contre le vent nous avons commencé à désespérer. A ce moment un bateau à moteur est venu nous tracter. Sur le trajet, fatigué, avec le mal de mer, j’ai vomi. #GrosseGalère

Une fois arrivé sur l’ile c’était le paradis, l’eau était bleu turquoise, c’était paisible, le sable était fin et le couché de soleil était magnifique !

Le lendemain, nous avons fabriqué des cannes à pêches pour pêcher à la touche et nous nous sommes baignés. On a pêché toute la soirée, la pêche a été bonne, on a eu plein d’algues !

On a rencontré Yannick, un spécialiste en la matière, il nous a donné plein de conseils et en 30 minutes on a cassé trois cannes ! Au bout d’une heure, on avait vraiment plus la pêche.

Le lendemain, tôt le matin, nous nous sommes rendu dans des grands rochers pour le lever du soleil et prendre plein de photos avec les animateurs. Nous en avons pris des magnifiques. Téma les flammes !!

Dans l’après-midi, j’ai fait un piège à lapin mais ils n’ont pas apprécié les appâts que j’avais mis, ils préféraient les biscottes à ce qu’ils m’ont dit dans un mot. Dédicace à MAYA

Le dernier jour nous avons pêché des couteaux (coquillage) et des crabes qu’on a dégusté pendant le repas. D’ailleurs pendant la pêche, un couteau a massacré le doigt d’un animateur. C’était dégueu.

Les crabes n’étaient pas bien garnis car ce n’était pas la saison. Nous avons quand même réussi à en attraper une bonne dizaine. #Warrior

Merci à Bruno, Gabriel, Antoine, Irénée. Merci à l’association AJD et en particulier à O’mahe, Maya, Caliste, Théo, Yannick et Thiphaine.

A bientôt pour de nouvelles aventure, »

Harouna

Aller à la barre d’outils