En mission dans les quartiers sensibles.

Philippine

« Après trois belles années d’études de psychologie à Psycho Prat à Paris, j’ai décidé de prendre une année de pause dans mon parcours. Mon désir était de me mettre au service d’une cause qui me tenait à cœur, mais aussi de réfléchir à mon projet professionnel.  C’est tout d’abord parce que le projet d’éducation populaire du Rocher a touché le cœur de mon projet professionnel. En effet, mes trois années de psychologie, de surveillance en collège/lycée, et de cheftaine de louveteaux, ainsi que l’exemple de mes parents ont fait naitre en moi ce désir de me tourner vers les jeunes et de les aider à grandir. « Choisir l’espérance », telle est la devise du Rocher. Cette année sera donc non seulement une occasion de faire grandir, mais également de grandir. »


Le Rocher de Marseille

Au coeur de la cité Campagne Lévêque

JE DONNE,

JE SOUTIENS CETTE ANTENNE
Aller à la barre d’outils