En mission dans les quartiers sensibles.

Les aspirants reprennent le flambeau

« J’ai eu la chance de participer à deux évènements avec le Rocher: un mardi soir, théâtre d’un repas avec les jeunes puis de jeux de société (Jungle Speed et Monopoly) et une sortie rando le samedi après midi à Esparron, ancien lieu religieux et résistant situé au bout d’une sente forestière dans le Vercors.
La première activité était une découverte pour moi et je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai été surpris en arrivant de voir plus d’une vingtaine d’enfants bouillonnant d’énergie dans le hall, contents d’être là ensemble. Cette joie est d’ailleurs difficile à contenir et le groupe a du mal à rester calme.

La deuxième activité était cette fois en plein air et dans un lieu que maîtrisent moins ces enfants puisqu’il a fallu marcher environ une heure avant de rejoindre Esparron pour un barbecue improvisé malgré la neige et une descente aux flambeaux. Le groupe était plus réduit mais les enfants présents avaient toujours la même envie de jouer, de se chamailler et toujours le même sourire aux lèvres. C’est d’ailleurs l’impression qui marque: il n’y a pas une seconde de calme, on voit toujours des enfants faire rire les autres, se courir après etc: tous les prétextes sont bons! En revanche, ils ont du mal à laisser parler un animateur ou à profiter du silence, notamment lors de la descente aux flambeaux, ce que je trouve dommage. Les impressions ressenties sont donc le bonheur de voir ces enfants prêts à jouer en permanence et contents de participer aux activités du Rocher. On sent qu’ils viennent d’eux mêmes, et pas parce qu’ils sont obligés, ce qui est essentiel mais qui les rend difficile à contenir. Il y a aussi de la curiosité par rapport à ces enfants et l’envie de partager avec eux.
Je garde de très bons souvenirs de ces deux activités (même si mes oreilles ne sont pas de cet avis) parce que l’on ressent de la joie de vivre et du plaisir à venir. Les animateurs prennent du plaisir à accueillir les enfants qui prennent du plaisir à venir au Rocher, je participerai à la prochaine activité avec plaisir si cela est possible! »

Romain Bénévole à Grenoble

SOUTENEZ LE PROJET DE NOUVELLE ANTENNE A NIMES !

Articles récents

Bondy à la découverte de la Normandie !

Nous étions 27 personnes à partir pour 4 jours mi Février respirer l’air frais de la Normandie, à l’Abbaye de Soligny-la-Trappe. Nous avons profité de la visite du musée de la Comptesse de Ségur pour encourager les enfants à s’inspirer de l’univers des « Petites Filles Modèles » ! Puis petits et grands ont été […]

0 commentaire

La fraternité entre chrétiens et musulmans, c’est possible !

Ce mardi 11 février, nous avons vécu une rencontre inspirante à La Maison Des Familles – Les Buissonnets. Nous avons accueilli deux amis pour un temps d’échange avec les parents autour d’un café : Guy DANIEL, prêtre spiritain et Mohsen N’GAZOU, imam et directeur d’un collège musulman de notre quartier. Chacun, dans son parcours de […]

0 commentaire

L’Etat, partenaire clé pour Le Rocher

Depuis 2008, l’Etat (à travers le CGET, devenu ANCT au 1er janvier 2020), soutient financièrement Le Rocher, tant pour ses activités de terrain dans les quartiers urbains en difficulté que pour le développement de l’ingénierie nationale de l’association. En 2019, le CGET a souhaité mettre en avant l’action de terrain du Rocher dans les quartiers […]

0 commentaire
Aller à la barre d’outils