En mission dans les quartiers sensibles.

Les indiens attaquent à St Jean de Garguier

Les vacances sont arrivées, le soleil aussi, et c’est avec entrain que nous organisons notre camp de trois jours à Saint Jean de Garguier. C’est un magnifique prieuré tout neuf, entouré d’une magnifique nature et tout proche du massif de la sainte Baume.

Les enfants sont aussi d’attaque lorsque nous nous réunissons, mercredi pour partir. On sent tout de même une petite appréhension à l’idée de quitter le foyer familial pendant trois jours : c’est une grande première pour tous les enfants, ils n’ont jamais dormis ailleurs que chez eux ! Serait-ce les parents ou les enfants les plus angoissés… ?

Arrivés sur place nous nous installons et l’ambiance se dénoue bien vite avec deux indiens qui font leur entrée bruyante pendant le pique-nique ! Mais pas de panique, ils déjeunent tranquillement avec tout le monde et font taire le tam-tam. C’est après le repas que les choses se gâtent : les animateurs ont disparu, et il n’y a plus que des indiens autour des enfants, maintenant séparés en deux tribus, pour les entrainer dans des défis les plus fous les uns que les autres ! Le grand jeu a bel et bien commencé, il faut sauver les Sioux des envahisseurs cow-boy !

L’après-midi passe bien vite, et les enfants reviennent à leur identité première lorsque le maquillage est effacé avec la douche ! La soirée se passe en jeux de société, mise du couvert tous ensemble, diner, et une veillée ou quelques cow-boy font leur apparition… attention, le lendemain la bataille s’avère rude !!

Après une nuit réparatrice, nous partons pour la mine d’or des cow-boys en haut de la montagne… où nos valeureux indiens capturent donc le premier émissaire ennemi. S’ensuit la prise de la mine, de la diligence, et du code secret, les envahisseurs sont donc chassés du territoire des Sioux !!! Grande victoire pour les petits indiens qui repartent vainqueurs, mais un peu fatigués aussi de cette longue journée !

SOUTENEZ LE PROJET DE NOUVELLE ANTENNE A NIMES !

Articles récents

« De vrais liens peuvent se construire entre des horizons si différents » – Témoignage de Tanguy, volontaire belge au Rocher

Âgé de 24 ans et issu de la campagne brabançonne, Tanguy vient de terminer un cursus de cinq années de bio-ingénieur à l’Université Catholique de Louvain (UCL). Avant d’intégrer le monde professionnel, Tanguy a décidé de s’engager un an au sein du Rocher Oasis des Cités. Il nous témoigne de ce qu’il vit depuis sa […]

0 commentaire

S’engager à se rencontrer

Afin d’accompagner les jeunes vers l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle, Le Rocher organise régulièrement des sorties visant à leur transmettre les codes de la vie professionnelle, leur faire découvrir la société et ses rouages. Voici deux exemples, avec les jeunes de Bondy. Partenariat avec le Groupe Servier Depuis plusieurs années, le groupe pharmaceutique Servier est […]

0 commentaire

Les vacances de la Toussaint à Bondy

Le Rocher n’est jamais en vacances ! Les matinées étaient dédiées à l’approfondissement scolaire des enfants les plus en difficulté et des animations de rue avaient lieu toutes les après-midi avec une vingtaine d’enfants. Nous terminions nos journées par des visites à domicile, des moments de qualité autour de poulet-frites, couscous, thiebs ou mafés à […]

0 commentaire
Aller à la barre d’outils