En mission dans les quartiers sensibles.

Les indiens attaquent à St Jean de Garguier

Les vacances sont arrivées, le soleil aussi, et c’est avec entrain que nous organisons notre camp de trois jours à Saint Jean de Garguier. C’est un magnifique prieuré tout neuf, entouré d’une magnifique nature et tout proche du massif de la sainte Baume.

Les enfants sont aussi d’attaque lorsque nous nous réunissons, mercredi pour partir. On sent tout de même une petite appréhension à l’idée de quitter le foyer familial pendant trois jours : c’est une grande première pour tous les enfants, ils n’ont jamais dormis ailleurs que chez eux ! Serait-ce les parents ou les enfants les plus angoissés… ?

Arrivés sur place nous nous installons et l’ambiance se dénoue bien vite avec deux indiens qui font leur entrée bruyante pendant le pique-nique ! Mais pas de panique, ils déjeunent tranquillement avec tout le monde et font taire le tam-tam. C’est après le repas que les choses se gâtent : les animateurs ont disparu, et il n’y a plus que des indiens autour des enfants, maintenant séparés en deux tribus, pour les entrainer dans des défis les plus fous les uns que les autres ! Le grand jeu a bel et bien commencé, il faut sauver les Sioux des envahisseurs cow-boy !

L’après-midi passe bien vite, et les enfants reviennent à leur identité première lorsque le maquillage est effacé avec la douche ! La soirée se passe en jeux de société, mise du couvert tous ensemble, diner, et une veillée ou quelques cow-boy font leur apparition… attention, le lendemain la bataille s’avère rude !!

Après une nuit réparatrice, nous partons pour la mine d’or des cow-boys en haut de la montagne… où nos valeureux indiens capturent donc le premier émissaire ennemi. S’ensuit la prise de la mine, de la diligence, et du code secret, les envahisseurs sont donc chassés du territoire des Sioux !!! Grande victoire pour les petits indiens qui repartent vainqueurs, mais un peu fatigués aussi de cette longue journée !

Articles récents

COVID 19 : L’appel du Rocher

Crise sanitaire du COVID 19 – Le Rocher mobilisé

Formateurs formés !

Une des activités-phare du Rocher de Marseille cette année est l’Atelier socio-linguistique, plus communément appelé cours de français. Nous n’avons pas moins de 40 inscrits les mardi et/ou jeudi après-midi. Ces ateliers accueillent des participants de tous niveaux. Certains viennent se familiariser avec la langue, d’autres la pratiquer, d’autres encore en découvrir l’écrit. Un thème […]

Aller à la barre d’outils