En mission dans les quartiers sensibles.

Les langages de l’amour en pratique dans la famille

08 Jan

Les langages de l’amour en pratique dans la famille

Caroline (à gauche sur la photo), bénévole très engagée au Rocher des Mureaux nous témoigne du dernier atelier ‘Paroles de mamans’ qu’elle anime chaque semaine dans l’antenne.

Aujourd’hui, une petite dizaine de femmes est réunie dans une salle du Rocher des Mureaux. Des éclats de voix gaies s’échappent du groupe. Un sujet essentiel est pourtant abordé : celui des différents langages de l’amour pour mieux comprendre son mari et ses enfants. Ce sujet est arrivé très naturellement. Il fait suite à une discussion sur les cadeaux, la jalousie, la frustration et la colère des plus jeunes.

Le Rocher des Mureaux propose depuis quelques années aux jeunes mamans du quartier de se retrouver, en marge du Café des femmes, chaque semaine. L’idée : au sein d’un groupe restreint, pouvoir se confier librement et se conseiller les unes les autres, guidées par deux bénévoles qui partagent les mêmes interrogations. Ces questions portent bien sûr sur la vie quotidienne d’une jeune femme, mère et épouse. Mais aussi sur les difficultés que rencontrent les immigrées pour s’intégrer à la société française. Chaque jeudi, des sujets de fond (grossesse, fatigues et joies de la petite enfance, troubles de l’adolescence, argent, mort, sommeil, logement, construction du couple et vie de femme …) sont abordés. Sans jugement ni critique, chacune peut raconter son expérience. Au fil des mois et des années, de vrais liens d’amitié se sont tissés, en dépit des différences d’origine, de religion ou de culture.

Eduquer nos enfants dans une société de plus en plus exigeante est un défi quotidien. Comment bien les instruire ? Comment bien les nourrir ? Comment mieux les faire grandir ? Comment les protéger ? Pas de réponse idéale, mais des pistes de réflexion. Autour d’un thé à la menthe et de délicieux gâteaux, marocaines, algériennes, sénégalaises, maliennes et françaises partagent, à travers le masque, leurs rires et parfois leurs larmes. Libérées du regard de leurs compatriotes parfois très conservateurs, elles ouvrent leur cœur : chacune est prête à faire évoluer son quotidien, à faire des efforts, pour permettre à leurs enfants et à elles-mêmes de mieux s’intégrer dans ce pays qu’elles considèrent comme LE pays des droits de la Femme. Un pays qui a pourtant encore beaucoup à apprendre de ces jeunes femmes, souvent mères au foyer, qui forment le futur de notre société. Point d’égalité en France, en dépit de notre devise, mais cherchons à établir l’équité au sein de nos foyers.

Le mois dernier, ces femmes, voilées ou non, ont simplement appris ensemble à jouer à des jeux de société. L’objectif : trouver des activités simples et peu coûteuses pour rétablir le dialogue avec leurs grands enfants autour du jeu. Mais aussi, au milieu de l’immense choix des jouets, savoir choisir ceux qui sauront éveiller leurs plus petits. La semaine prochaine, elles assisteront à un moment d’échange avec une nutritionniste qui les aidera à composer des menus équilibrés pour toute la famille, en leur permettant de retrouver le vrai plaisir du repas, sans cri ni heurt entre enfants et parents.

 

Merci à tous nos bénévoles qui font un travail phénoménal ❤️

Photo prise en 2019

Articles récents

Financement des activités de Toulon La Beaucaire

Juin 2021, la Fondation française de l’Ordre de Malte est devenu le principal contributeur privé de l’antenne de Toulon La Beaucaire, avec un financement de 100.000 €. Cette contribution généreuse, pour une durée d’un an, permet le fonctionnement des activités de l’antenne pour l’année 2022.   Toulon La Beaucaire est un quartier prioritaire de la […]

Formation civique et citoyenne

Volontaires et citoyens Dans le cadre de leur formation civique et citoyenne, les 8 volontaires en Service Civique ayant rejoint les équipes du Rocher en janvier 2022 ont été accueillis à la Préfecture des Yvelines, le 3 mars 2022, par le Préfet Jean-Jacques Brot et Ali Fathi, Délégué du Préfet. L’enjeu pour les volontaires : […]

Paroles venues du coeur d’Israa

«Mon nom est Israa. J’ai 36 ans et je suis Irakienne. Je suis maman de deux enfants. J’ai rencontré le Rocher en 2016 par une voisine. Grâce à elle j’ai rencontré une famille, pour moi et pour mes enfants. Car j’étais vraiment seule et ne connaissais personne en France. Le Rocher a été ma bouée […]

Aller à la barre d’outils