En mission dans les quartiers sensibles.

La BoK’R en vacances à Nîmes

Première semaine de vacances à Toulon. L’antenne de La Beaucaire propose à quelques familles de partir en vacances. Au total, nous sommes 16 personnes à monter à bord de nos deux vans lundi matin, direction Nîmes ! « D’habitude, quand je sors de La Beaucaire, c’est pour aller au bled. » confie Rabia, mère de 2 enfants. « C’est la première fois que nous sortons pour aller visiter la France. » Visiter la France, où du moins avoir un apperçu d’un autre bout de France, différente du quartier de La Beaucaire. Une France avec ses paysages, son histoire, ses habitants et son sens de la convivialité.

Une journée « nature » est organisée le mardi : balade, pique-nique, puis visite d’une manade. En effet, nous sommes logés dans une belle propriété qui se situe au Sud de Nîmes, en Camargue, pays des chevaux et des taureaux. La visite de la manade s’effectue à bord d’un petit train, avec en tête un tracteur en guise de locomotive. Imaginez-vous notre petit groupe de La Beaucaire sur ce train, traversant des rizières bio, des troupeaux de vachettes et de brebis… le tableau est étonnant ! Le soir, au diner, Zhor nous émeut en déclarant : « Moi j’aimerais tous vous remercier car aujourd’hui j’ai retrouvé une ambiance que j’avais perdue il y a bien longtemps. C’est beau de tous vous voir. J’ai l’impression d’être en famille. »

Le jeudi, nous allons visiter Nîmes. Nous commençons par la tour Magne, d’où l’on peut voir la ville. Puis nous descendons vers le centre-ville par les jardins de La Fontaine, où nous nous arrêtons pour pique-niquer. Nous enchainons avec la maison carrée. Un film retraçant l’histoire de la ville (fondée sous l’Empire Romain en 27 av. J-C) y est projeté. Enfin nous terminons le tour de cette belle ville par son monument phare : les arènes de Nîmes. L’ambiance des gladiateurs plait particulièrement aux enfants, qui gambadent comme des fous pendant que les mamans se reposent sur les marches. A noter que nous croisons complètement par hasard Alix, la chef d’antenne de Nîmes ! Après cette longue journée, tout le monde est bien fatigué, et beaucoup font la sieste sur le trajet retour.

Les soirées sont passées autour d’un feu de cheminée. Forts de leur expérience de scoutisme, les volontaires du Rocher animent les veillées par des jeux, des chants et des mimes. Ces moments plaisent particulièrement aux familles, qui oublient tous leurs tracas et se laissent emporter par l’imaginaire et par la beauté du feu.

Il est déjà vendredi, et il est temps de rentrer à La Beaucaire. Nous sommes nous tristes de rentrer, mais nous repartons avec de beaux souvenirs, et la certitude d’avoir noué des liens forts entre nous.

volontaires_enfants
groupe_a_table
sdr
sdr
sdr

 

Articles récents

COVID 19 : L’appel du Rocher

Crise sanitaire du COVID 19 – Le Rocher mobilisé

Formateurs formés !

Une des activités-phare du Rocher de Marseille cette année est l’Atelier socio-linguistique, plus communément appelé cours de français. Nous n’avons pas moins de 40 inscrits les mardi et/ou jeudi après-midi. Ces ateliers accueillent des participants de tous niveaux. Certains viennent se familiariser avec la langue, d’autres la pratiquer, d’autres encore en découvrir l’écrit. Un thème […]

Aller à la barre d’outils