En mission dans les quartiers sensibles.

La montagne… ça vous gagne !

Les camps à la montagne sont presque devenus une habitude pour les ados marseillais… En février, les voilà repartis tous ensemble, et avec une équipe de l’antenne des Mureaux, pour un séjour mémorable dans la magnifique abbaye de Tamié ! Joie de la rencontre, découvertes et apprentissages, dépassement de soi… Tout était réunis pour passer un beau moment. En voici quelques bons souvenirs :

 

Dès notre premier réveil à l’abbaye de Tamié, nous avons eu la joie de voir la neige tomber à gros flocons. Il nous a été proposé de découvrir l’abbaye au travers d’une vidéo ainsi que la fromagerie qu’elle abrite. Nous avons eu le droit sur les trajets à de bonnes batailles de boules de neiges. Malgré un temps couvert, nous sommes partis l’après-midi pour une randonnée autour du Col de Tamié avec notamment un passage devant l’imposant Fort de Tamié. Nous sommes rentrés mouillés mais heureux de cette première journée savoyarde !

Notre deuxième journée savoyarde a été l’occasion de partir sous un grand soleil pour la ville d’Annecy et son lac au bord duquel nous avons pique-niqué en compagnie de cygnes qui ont fait fuir une bonne partie du groupe ! Nous avions commencé le matin avec une visite du château-musée d’Annecy puis nous étions attendus l’après-midi à la caserne du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins pour une super visite. Au programme : décollage d’un hélicoptère depuis la cour d’honneur, présentation du processus de recrutement, visite du régiment et de ses véhicules blindés et enfin séance de tir à la carabine à plomb au stand de tir ! Après une remise de goodies en rang serré, nous sommes rentrés avec des étoiles dans les yeux de cette journée riche en découvertes !

Un super grand jeu nous attendait pour le troisième jour ensoleillé de notre séjour en Savoie. Trois équipes composées de jeunes de Marseille et des Mureaux s’affrontaient tout au long de la journée autour du thème de la Résistance sous les noms : “Félix Germain”, “Charles de Gaulle” et “Tom Morel ». Une monnaie gagnée le matin lors d’épreuves plus ou moins techniques pouvait être dérobée par les autres équipes, investie en bourse en misant sur les cours du pétrole, de l’éolien ou de l’agriculture, ou encore économisée pour acheter des troupes pour le jeu de l’après-midi. Ce jeu consistait à conquérir un maximum de territoire avec ses troupes représentées par des pions sur une carte de France. Les combats entre troupes sur la carte se matérialisaient par un réel combat de lutte dans le champ attenant, occasion pour tous de se donner à fond peu importe le froid et la boue !

Notre dernière journée savoyarde a été l’occasion de monter retrouver la neige sous le soleil à Bisanne 1500 pour y effectuer un départ en raquettes. Après une première partie de montée en bord de piste et au milieu des arbres, nous nous arrêtons pour pique-niquer sur un premier sommet à 1700m avec vue sur le Mont Blanc, royal ! Après un peu de luge, nous repartons ensuite pour une autre partie un peu plus exigeante qui nous fait grimper jusqu’au Mont Bisanne, 1941m, altitude maximale de notre balade et premier sommet 1900 pour la plupart des jeunes. Nous redescendons par des sentiers peu balisés qui nous donnent de fortes sensations, on se souviendra de la piste noir descendue sur les fesses ! Cette dernière journée forte en émotions nous assuré des souvenirs mémorables pour le reste de l’année !

Dès le début du camp, les jeunes de Marseille et des Mureaux ont rapidement sympathisé et créé un esprit de groupe agréable. Cela nous a assuré des veillées bien animées aussi bien par l’équipe préparatrice que par le public !

De nombreux temps jeux de société ont rempli nos fins de journée, heureusement nous avions emporté tout ce qu’il fallait pour plaire à chacun.

Les équipes définies pour la semaine et composées de jeunes de Marseille et des Mureaux étaient réparties chaque jour sur les services de cuisine, couvert et vaisselle, tout le monde a mis la main à la pâte ! Cela nous a assuré de bons repas dans une ambiance fraternelle tels que raclette, fondue, pizzas maison, etc…

Tous ces temps fraternels ont tellement plu aux jeunes qu’ils étaient volontaires pour camper de nouveau ensemble !

Articles récents

“Etre adjoint d’antenne au Rocher est une expérience exceptionnelle”

Certains de nos adjoints d’antenne nous ont partagé leur vision de leur travail. — Blandine, éducatrice spécialisée, adjointe à Grenoble “Je suis arrivée au Rocher pour mon stage long (1 an) quand j’étais en formation d’éducatrice spécialisée à Lyon. Après mon diplôme, 6 mois après min stage,  j’ai tout de suite postulé au Rocher pour […]

Un Weekend à Saint-Malo

Le weekend du 20-21 juin, nous sommes parties à Saint-Malo avec les Sentinelles de Bondy (4 jeunes filles en 3ème et 2nde ). Une maison nous a gentiment été prêtée, nous permettant d’explorer les environs à pied. Les filles étaient ravies de découvrir la beauté et diversité du paysage lors d’une longue balade sur le […]

“Les étoiles pleins les yeux”

Un merci particulier au fonds Choeur à l’ouvrage qui a soutenu ce projet L’atelier couture du Rocher c’est tous les mardi après midi. Nous nous retrouvons toutes entre machines , tissus à oudre, rire, échanger. Cette année nos séances avaient un point de mire important : Le défilé !!! Fin  février le grand jour est […]

Aller à la barre d’outils