En mission dans les quartiers sensibles.

La rentrée a sonné

Il est temps pour les anciens volontaires de continuer la mission dans leur nouvel environnement, enrichi par cette année. Voici quelques témoignages et pépites !

« Cette oasis de rencontre que devient le Rocher au coeur du quartier me permet de me rendre compte de l’importance des relations humaines dans notre société. La rencontre nous permet d’enlever la méfiance que l’on peut avoir face à ses voisins. Elle tisse des liens forts qui rendent la vie plus belle. »
Elisabeth, volontaire de Nîmes

« Je vous dis merci ! Je suis arrivée enfant et je repars adulte (…) Je vois comment j’ai changé. J’ai tellement appris ici cette année en m’abandonnant à ma direction et à mon équipe… »
Rose-Anne, volontaire de Sainte-Musse

« Ce fût je pense la meilleure année de ma vie. Pas forcément la plus simple, mais la plus belle et la plus enrichissante, j’en suis persuadée. J’aime à penser que mon regard a changé, que mon caractère s’est forgé, que mes convictions se sont approfondies »
Priscille, volontaire des Mureaux

« Cette année a été une année remplie de joie ! Joie de pouvoir vivre une année centrée sur la relation avec des gens tous si différents, joie de se mettre au service de ces habitants, joie de
construire ensemble des projets, joie de voir des amitiés se nouer, joie de pouvoir partager des instants de vie, joie de grandir ensemble »
Jean-Gabriel, volontaire de Grenoble

« Je ressors surtout de cette année grandi et probablement changé. J’ai appris à rencontrer simplement, à écouter et être le plus disponible possible pour les autres. Je suis très loin d’être parfait mais ma mission continue. Cette année au Rocher prendra pleinement son sens seulement si je continue de vivre avec cet esprit de rencontre et d’ouverture dans mon quotidien futur. »
Sylvain volontaire de Bondy

« J’ai été changée par la joie qui imprègne les habitants, leur accueil, leurs sourires, frappée par des histoires terribles, par de magnifiques rencontres et découvertes. J’ai ressenti la joie simple et profonde, mais aussi l’impuissance, la frustration, les moments de désespoir face à des situations insoutenables. (…) Même si nous ne voyons pas forcément les fruits, nous voyons les graines que nous semons, et nous devons continuer de croire en notre utilité, chaque jour, au Rocher. »
Maïa, stagiaire polytechnique des Mureaux

Articles récents

Formation civique et citoyenne

Volontaires et citoyens Dans le cadre de leur formation civique et citoyenne, les 8 volontaires en Service Civique ayant rejoint les équipes du Rocher en janvier 2022 ont été accueillis à la Préfecture des Yvelines, le 3 mars 2022, par le Préfet Jean-Jacques Brot et Ali Fathi, Délégué du Préfet. L’enjeu pour les volontaires : […]

Paroles venues du coeur d’Israa

«Mon nom est Israa. J’ai 36 ans et je suis Irakienne. Je suis maman de deux enfants. J’ai rencontré le Rocher en 2016 par une voisine. Grâce à elle j’ai rencontré une famille, pour moi et pour mes enfants. Car j’étais vraiment seule et ne connaissais personne en France. Le Rocher a été ma bouée […]

Festival « Aux livres citoyens »

Projet  lancé conjointement par le Ministère de la Culture et le Ministère de l’Intérieur, le premier festival  «Aux livres Citoyens» s’est tenu vendredi 11 février à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Le Rocher Oasis des Cités a été invité pour y présenter le livre Saveurs des Cités. Ce livre Tour du Monde en […]

Aller à la barre d’outils