En mission dans les quartiers sensibles.

L’enjeu des camps Aventuriers ?

20 Oct

L’enjeu des camps Aventuriers ?

« Les Aventuriers » sont une déclinaison du scoutisme adaptée aux jeunes du quartier de 6 à 16 ans (Mini, Juniors, Eclaireurs), pour accompagner leur développement. Les activités hebdomadaires et les séjours sont adaptés aux enjeux de chaque âge et aux défis de la cité.

Les camps d’été permettent aux jeunes de progresser par de petites actions concrètes, à travers les 5 principes de la loi des Aventuriers Juniors : dire la vérité, parler respectueusement, penser aux autres, ouvrir ses yeux et ses oreilles, semer la joie et la paix… Autant de petites règles qui font faire au jeune des progrès immenses, et contribuent à le construire, sous un regard aimant et exigeant. Les camps apprennent également aux enfants de différentes cités à vivre ensemble pour grandir dans le cadre proposé.

Cette année, le camp Aventurier de Marseille a été jumelé avec les jeunes Aventuriers de Bondy. Il a été notamment co-financé par l’Etat via le dispositif VVV et par les dons de Goodeed. Les voici ainsi partis pour une semaine, en Ardèche dans un lieu magnifique perdu dans les Cévennes. Ce qui a marqué les jeunes, c’est la joie, malgré la pluie et la découverte de la vie (rustique !) en pleine nature. Il était beau de voir un jeune qui joue le gangster dans la cité, avec son quad et son regard marqué par la violence malgré son jeune âge (9 ans), devenir doux comme un agneau et être le premier à lancer les chants comme « vent frais, vent du matin ». Leur sens du service s’est développé de jour en jour, et leurs talents se sont révélés lors de veillées, des jeux ou du concours cuisine. Les enfants sont valorisés, ce qui arrive trop rarement dans la cité. En rentrant, les parents sont fiers d’eux. Ainsi Fatima me dira, après lui avoir décrit son fils pendant le camp : « merci il est devenu un homme maintenant ». (Il a seulement 8 ans !) L’objectif du camp était de leur faire découvrir les richesses de la France : son patrimoine, sa culture et son histoire, en plus de développer les talents, le goût de l’effort et de la nature. Pour découvrir la France, nous sommes partis dans les Cévennes, nous avons rencontré les propriétaires du lieu, et fait du kayak sur l’Ardèche. Le thème du camp a plongé les jeunes dans l’Histoire : les chevaliers de la table Ronde. Les chevaliers, élément central de la mémoire collective sur le Moyen-Age, ont été très bien appropriés par les jeunes du Rocher qui chantaient à tue-tête « Chevaliers de la table ronde » mais aussi beaucoup d’autres chants scouts comme « Ne t’en fais pas la vie est belle »…

Nous avons aussi vécu un beau temps de rencontre avec le propriétaire agriculteur qui travaille sur
le lieu de camp. Il est maraîcher et élève aussi des poules et des moutons. Nous avons passé une après-midi à découvrir sa ferme et l’avons aidé à désherber avec les jeunes. Ce moment était incroyable : des jeunes qui n’avaient jamais vu un coq de leur vie se sont retrouvés à caresser des brebis, à désherber, à écouter avec attention Xavier, l’agriculteur. Les questions fusaient, j’étais heureuse et surprise de voir à quel point ces enfants étaient intéressés par le métier, et leur entrain à désherber. Lors de cette semaine, beaucoup de jeunes ont manifesté leur émerveillement face à la beauté du lieu. Certains se voyaient même habiter là… Nous avons descendu l’Ardèche en kayak, de quoi voir du pays (en se musclant !), et les jeunes exprimaient leur émerveillement en voiture et sur leur embarcation. Le Beau ouvre des horizons et permet de rêver.

Cette semaine de camp, clé de voûte de la pédagogie du Rocher, est un moment privilégié de l’année écoulée avec ces enfants. C’est l’aboutissement éducatif de l’année, et un tremplin vers l’année suivante.

 

Albane, volontaire en Service civique à Marseille 2020-2021

Articles récents

Aventuriers, sentinelles et anciens combattants pour l’Armistice !

« Au Rocher, nous avons fait le choix de créer des lieux de paix » (Extrait du Projet Associatif du Rocher) En ce 11 novembre, les Aventuriers éclaireurs et les sentinelles de l’antenne des Mureaux ont rendu hommage à la paix, main dans la main avec l’association des anciens combattants du lieu. De belles images, qui permettent […]

Le Rocher recrute !

Chargé(e) de partenariats publics et privés   Pour accéder à l’offre et postuler   CLIQUEZ ICI !

Gaël, Chargé d’insertion

  UNE RICHESSE HUMAINE UNIQUE   Dans le cadre d’un mécénat de compétence, Gaël est chargé d’insertion à l’antenne du Rocher des Mureaux (78). Quelques semaines après son arrivée dans la cité, fin août 2022, il confie ses motivations, ses impressions et témoigne sur son début de mission.   Motivation L’opportunité de conjuguer vie professionnelle […]

Aller à la barre d’outils