En mission dans les quartiers sensibles.

Le Rocher joue à domicile

Dimanche après-midi, le Rocher de Paris est parti avec 14 collégiens visiter…le stade de France ! Quel entrain chez ces jeunes, quel enthousiasme devant ces lieux où Zidane a brillé, où Johnny a tout donné à son public et où les franciliens ont pu skier ! Le moment le plus haut en couleurs était sans nul doute celui de l’entrée de nos jeunes collégiens sur le terrain par le tunnel des joueurs… Au départ bien alignés sur deux colonnes, ils ne tardent pas à courir le plus vite possible pour aller embrasser cette pelouse foulée par les pieds de si nombreux grands joueurs ! Cet après-midi offrait un temps aux jeunes pour rêver et se rassembler autour d’un thème qui leur est cher, le foot. Un très bon moment de cohésion, donc, de rires et de découverte pour se préparer à aller battre au foot les jeunes du Rocher de Bondy !

SOUTENEZ LE PROJET DE NOUVELLE ANTENNE A NIMES !

Articles récents

« De vrais liens peuvent se construire entre des horizons si différents » – Témoignage de Tanguy, volontaire belge au Rocher

Âgé de 24 ans et issu de la campagne brabançonne, Tanguy vient de terminer un cursus de cinq années de bio-ingénieur à l’Université Catholique de Louvain (UCL). Avant d’intégrer le monde professionnel, Tanguy a décidé de s’engager un an au sein du Rocher Oasis des Cités. Il nous témoigne de ce qu’il vit depuis sa […]

0 commentaire

S’engager à se rencontrer

Afin d’accompagner les jeunes vers l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle, Le Rocher organise régulièrement des sorties visant à leur transmettre les codes de la vie professionnelle, leur faire découvrir la société et ses rouages. Voici deux exemples, avec les jeunes de Bondy. Partenariat avec le Groupe Servier Depuis plusieurs années, le groupe pharmaceutique Servier est […]

0 commentaire

Les vacances de la Toussaint à Bondy

Le Rocher n’est jamais en vacances ! Les matinées étaient dédiées à l’approfondissement scolaire des enfants les plus en difficulté et des animations de rue avaient lieu toutes les après-midi avec une vingtaine d’enfants. Nous terminions nos journées par des visites à domicile, des moments de qualité autour de poulet-frites, couscous, thiebs ou mafés à […]

0 commentaire
Aller à la barre d’outils