En mission dans les quartiers sensibles.

Les vacances pour tous

Lors de la première semaine des vacances, nous avons accueilli chaque après-midi une trentaine d’enfants au Rocher pour des activités très créatives. Les jeunes artistes ont su mettre en avant leurs talents de marionnettistes et de peintres pour créer de leurs mains de magnifiques marionnettes à base de tissu et de cuillers en bois ainsi qu’un grand théâtre. Nous avons pu assister à de nombreux spectacle improvisés plein d’humour ! Vendredi, le Rocher s’est transformé en école de détectives sous la direction d’Eglantine Mars. Les jeunes enquêteurs sont partis dans le centre de Grenoble à la rencontre du très renommé professeur Levieux qui souhaitait leur partager sa dernière découverte. Scandale ! Le dernier animal de la chaîne a été dérobé par l’ignoble professeur SergeÏ. Le professeur Levieux nous demande alors de mener notre enquête. Nous recevons par chance de mystérieux messages codés accompagnés de photos des monuments de Grenoble. Une filature nous amène jusqu’au muséum. La découverte retrouvée, c’est dans la joie et la satisfaction du travail accompli que nous avons assisté à la remise du Prix Nobel du professeur Levieux. Elémentaire mon cher Watson !

La deuxième semaine des vacances grenobloises, ce sont les ados qui se sont retrouvés au Rocher, pour des soirées film-pizza mémorables. La première par l’excitation des jeunes, devant Rasta Rocket. La deuxième, plus calme, nous a fait discuter sur Intouchables, et surtout rigoler devant des répliques cultes telles que « Quelle tête elle a ? C’est  peut-être un thon ! » Ce film, déjà connu de tous, n’a déplu à personne, et les quinze collégiens sont rentrés chez eux joyeux et au pas de course. Entre ces deux soirées, certains ont eu la chance d’aller visiter la cinémathèque de Grenoble. Thibault leur a montré le fonctionnement des anciennes bobines, puis les jeunes lui ont montré leurs chaines YouTube respectives. « Aujourd’hui, on fait quoi avec le Rocher ? », demandait Ali le lendemain d’Intouchables. Finalement, nous avons retrouvé la plupart des garçons lors du repas saveur du monde de dimanche.

SOUTENEZ LE PROJET DE NOUVELLE ANTENNE A NIMES !

Articles récents

« De vrais liens peuvent se construire entre des horizons si différents » – Témoignage de Tanguy, volontaire belge au Rocher

Âgé de 24 ans et issu de la campagne brabançonne, Tanguy vient de terminer un cursus de cinq années de bio-ingénieur à l’Université Catholique de Louvain (UCL). Avant d’intégrer le monde professionnel, Tanguy a décidé de s’engager un an au sein du Rocher Oasis des Cités. Il nous témoigne de ce qu’il vit depuis sa […]

0 commentaire

S’engager à se rencontrer

Afin d’accompagner les jeunes vers l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle, Le Rocher organise régulièrement des sorties visant à leur transmettre les codes de la vie professionnelle, leur faire découvrir la société et ses rouages. Voici deux exemples, avec les jeunes de Bondy. Partenariat avec le Groupe Servier Depuis plusieurs années, le groupe pharmaceutique Servier est […]

0 commentaire

Les vacances de la Toussaint à Bondy

Le Rocher n’est jamais en vacances ! Les matinées étaient dédiées à l’approfondissement scolaire des enfants les plus en difficulté et des animations de rue avaient lieu toutes les après-midi avec une vingtaine d’enfants. Nous terminions nos journées par des visites à domicile, des moments de qualité autour de poulet-frites, couscous, thiebs ou mafés à […]

0 commentaire
Aller à la barre d’outils