En mission dans les quartiers sensibles.

Savez-vous planter ?

Samedi après-midi le Rocher des Mureaux a pour la première fois jardiné ! La ville des Mureaux a mis à la disposition du Rocher une parcelle du jardin partagé et nous
en sommes très heureux ! En début d’après-midi, nous sommes partis avec cinq enfants qui ont l’habitude de venir faire leurs devoirs au Rocher. Notre nouvelle équipe de petits jardiniers a rejoint Malika et d’autres femmes qui étaient déjà en train de bêcher dans le jardin. Nous avons donc labouré, semé, arrosé le tout sous un soleil radieux ! Petit arrêt sur image. Sofiane extasié sur une armée de gendarmes, Sidy se découvrant une passion pour le bêchage et Goundo a commencé au plaisir de sa famille un élevage de chenilles ! Nous avons fini cette belle journée par un goûter, préparé par une maman des enfants à côté de nos salades et de nos radis fraîchement semés.

SOUTENEZ LE PROJET DE NOUVELLE ANTENNE A NIMES !

Articles récents

« De vrais liens peuvent se construire entre des horizons si différents » – Témoignage de Tanguy, volontaire belge au Rocher

Âgé de 24 ans et issu de la campagne brabançonne, Tanguy vient de terminer un cursus de cinq années de bio-ingénieur à l’Université Catholique de Louvain (UCL). Avant d’intégrer le monde professionnel, Tanguy a décidé de s’engager un an au sein du Rocher Oasis des Cités. Il nous témoigne de ce qu’il vit depuis sa […]

0 commentaire

S’engager à se rencontrer

Afin d’accompagner les jeunes vers l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle, Le Rocher organise régulièrement des sorties visant à leur transmettre les codes de la vie professionnelle, leur faire découvrir la société et ses rouages. Voici deux exemples, avec les jeunes de Bondy. Partenariat avec le Groupe Servier Depuis plusieurs années, le groupe pharmaceutique Servier est […]

0 commentaire

Les vacances de la Toussaint à Bondy

Le Rocher n’est jamais en vacances ! Les matinées étaient dédiées à l’approfondissement scolaire des enfants les plus en difficulté et des animations de rue avaient lieu toutes les après-midi avec une vingtaine d’enfants. Nous terminions nos journées par des visites à domicile, des moments de qualité autour de poulet-frites, couscous, thiebs ou mafés à […]

0 commentaire
Aller à la barre d’outils