En mission dans les quartiers sensibles.

La progression des jeunes du Rocher vue par une volontaire

16 Mar

La progression des jeunes du Rocher vue par une volontaire

Albane, en Service civique au Rocher de Marseille, nous parle de sa vision sur ses missions et l’envie de faire progresser les jeunes.

 » Ce qui me marque en relisant ces derniers mois, c’est la grande progression des jeunes que nous accompagnons. C’est grâce à la relation de confiance qui se tisse depuis des années, tant avec les parents qu’avec les enfants, que nous pouvons réellement les faire grandir.

Un travail au long cours

Cette progression est visible sur le long terme, nous voyons les résultats du travail des volontaires des années passées. Nous ne verrons nous-même que peu de résultats de nos propres actions éducatives. Un exemple :  A., il y a 2 ans, a fini en pleurs après une randonnée d’une heure, aujourd’hui, il grimpe au sommet de la Sainte Victoire sans râler, avec le sourire. On peut dire qu’il a bien développé son sens de l’effort. C’est aussi aujourd’hui, qu’on voit les années d’accompagnement dont Y. a bénéficié, lui qui est aujourd’hui ingénieur après une prépa et une grande école. Je pense aussi à R., bénévole au Rocher, qui porte aujourd’hui de beaux fruits auprès des jeunes après avoir été lui-même à leur place quelques années auparavant.  M., 10 ans, quant à lui, a une énergie difficile à canaliser, et a du mal à respecter et comprendre la pédagogie des Aventuriers Juniors. Depuis qu’il est chef d’équipe, il devient petit à petit moteur dans le groupe et s’investit dans la pédagogie.

Nous menons des actions autour de l’orientation et de la découverte des métiers, afin de faire naître des vocations et de préparer l’avenir en ouvrant les champs du possible : temps avec une conseillère d’orientation pour les lycéens, ateliers lettres de motivation, visites d’entreprises, du stade de l’OM, des pompiers… rythment nos semaines au Rocher. La visite chez les pompiers a particulièrement marqué les lycéens. Le temps d’échange avec eux était riche. Les pompiers ont sensibilisé les jeunes sur le sens du travail, le travail d’équipe et le goût de l’effort. Je crois que ce type de visite est essentiel pour des jeunes, peut être un critère déterminant dans la recherche d’emploi, et encourage ceux qui veulent faire un métier tourné vers les autres. Quand j’ai rencontré A. en début d’année, il rêvait d’un métier qui lui rapporte beaucoup d’argent, aujourd’hui – peut-être suite aux ateliers orientation et visites de professionnels ? – il veut devenir infirmier pour aider les autres. 

 

Levée de rideau sur un groupe talentueux

En janvier, nous avons monté un groupe de théâtre pour les collégiens. Il est composé de personnalités fortes, qui, à première vue n’ont rien en commun pour s’entendre. Avoir un projet commun et former un groupe ensemble semblait mission impossible au début, et les difficultés s’accumulaient. Mais la persévérance fait voir dès aujourd’hui les fruits de la peine donnée. Le théâtre est un excellent outil pour des jeunes qui ne maîtrisent pas bien le français, pour faire découvrir d’une autre manière la culture française, et pour se l’approprier, et permet aussi de se détacher du regard moqueur des autres, de travailler la bienveillance …  Le sens d’un atelier théâtre est donc très fort, pas question d’abandonner.  Il est très apprécié des jeunes et a fait dire à Vanessa : « merci car je suis en train de réaliser mon plus grand rêve, celui de devenir actrice ». Aujourd’hui, le groupe se constitue, les moqueries se font rares, et le projet commun de faire un spectacle en fin d’année les motive tous. L’esprit de bienveillance commence à voir le jour. Le théâtre fait vraiment des miracles.  »

Albane, volontaire en Service civique à Marseille

Articles récents

« Ils sont là ! »

Les six nouvelles familles sont arrivées dans la cité, et chacune a été accueillie à bras ouverts par les habitants. Nous témoignons que l’accueil en cité est souvent mémorable. Les familles responsables d’antennes ont goûté à cette fraternité et cette simplicité lors de leur déménagement. A peine arrivés à Bondy, la famille Courtot a « […]

Une année pour Aimer

« Retour sur les bancs de l’école après une année extraordinaire de service civique au Rocher! En relisant mes notes, je vois combien la Joie a été présente jour après jour : Joie de pouvoir vivre une année centrée sur la relation avec des gens tous si différents, Joie de se mettre au service de ces […]

Les 20 ans du Rocher à Grenoble

L’antenne de Grenoble a été la première étape de la Caravane des 20 ans du Rocher. Elle a accueilli les habitants, amis et membres du Rocher du 16 au 20 juin, au Mistral et dans le quartier du Sacré Coeur. Le confinement venant juste d’être mis entre parenthèses, c’est avec joie que les volontaires et […]

Aller à la barre d’outils