En mission dans les quartiers sensibles.

Une voisine en or.

09 Avr

Sandrine P. était angoissée depuis le début du confinement : cette ancienne ambulancière, ne peut plus pratiquer son travail actuel en allant s’occuper des personnes âgées, leur faire des courses, le ménage…. Comment faire face seule au confinement avec ses 2 enfants Enzo et Zoé, 8 et 7 ans ? Et puis, Enzo a un léger handicap, il a besoin qu’on lui accorde une attention particulière. Sandrine a pas trop le moral.

Le Rocher de Toulon Sainte Musse appelle régulièrement pour prendre des nouvelles, ils échangent par message sur un groupe avec d’autres de la ‘famille du Rocher’ des recettes, des bonnes idées, des conseils, « c’est un réel soutien » pour Sandrine, une « vraie famille », reconnaît-elle, bien qu’elle ne côtoie Le Rocher que depuis septembre. Par ailleurs, Pexine, volontaire en Service civique appelle tous les jours une heure chaque enfant pour leur continuité pédagogique.

Et puis il y a une semaine, Sandrine a une idée : elle qui aime tellement aider, elle va mettre ses talents de couturière à contribution. En quelques jours, ce sont déjà plusieurs dizaines de masques que Sandrine a cousues, et qu’elle offre à son entourage : la caissière de l’intermarché du coin, si courageuse de travailler, la pharmacienne démunie de protection, à ses voisins, à Vianney, volontaire du Rocher : lui, il en aura un personnalisé, avec le logo du RCT, puisque partage la passion d’Enzo : le rugby.

Sandrine a retrouvé le sourire : ça la rend heureuse d’offrir, de faire plaisir et sourire. Elle est fière : même si elle est enfermée, elle a trouvé un moyen de se donner soi-même. Des habitants qu’elle ne connaît pas viennent l’aborder pour lui demander un masque.

Merci Sandrine pour votre générosité !

Articles récents

« Le Rocher n’a pas été accueilli à Chambord, il a été fêté. »

Cette année, Le Rocher a eu la grande, GRANDE JOIE de participer au plan Quartiers d’été 2020, un dispositif mis en place par l’Etat, plus précisément le CIPDR [1], pour les habitants des quartiers, en réponse à un confinement difficile et des possibilités de vacances encore plus réduites que d’habitude. Au total, 500 personnes (400 […]

Au zoo avec des Guides Boulonnaises

Nous sommes neuf guides SUF venues de Boulogne-Billancourt accomplir notre service d’été au sein de Campagne Lévêque. Nous avons vécu dix jours riches en vivant dans la cité et partageant les animations de rue quotidiennes, les repas et la simplicité des échanges avec les familles. Nous avons découvert et pris goût ici à une véritable […]

En camp dans le Vaucluse

Début juillet, recruté à la dernière minute suite à l’empêchement d’un animateur, je me retrouve à Marseille pour accompagner une vingtaine de jeunes de la cité de Campagne Lévêque pour vivre un camp d’une semaine dans le Vaucluse. Au programme : olympiades, grand jeu, concours cuisine, baignade, accrobranche et veillées. Mais aussi : service, ménage, […]

Aller à la barre d’outils